"La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information"
Albert Einstein


Précisions sur l'ostéopathie:



Le terme ostéopathie est utilisé la première fois par
Andrew Taylor Still en 1890.
Contrairement à ce que pensent certaines personnes,
l'ostéopathie n'est pas une technique. 

Elle est une science, un art et une philosophie des
soins de santé, étayée par des connaissances
scientifiques en évolution.

En paraphrasant Emile Deschamps, on peut même
 dire de l'ostéopathie qu'elle est un art que l'on pratique
en attendant qu'on le découvre.

Le concept ostéopathique appliqué au système vivant
est bien unique.

 Ce concept, il existe plusieurs manières de le mettre en pratique.

Être ostéopathe,ce n'est donc pas pratiquer telle ou
telle technique, mais réfléchir et oeuvrer en se
 fondant sur les principes de l'ostéopathie.


 Les principes ostéopathiques principaux:


1- Le corps est un tout

Médecine de terrain par excellence, l'ostéopathie s'adresse
à l'être humain dans sa globalité, en prenant en compte
ses particularismes et son parcours de vie.

L'organique et le psychique sont indissociablement liés.

L'ostéopathe considère l'organisme du patient dans sa
totalité et son environnement avec ses possibles
interactions, de même que l'aspect psychique et
émotionnel, la forme physique, l'alimentation,
l'exercice, l'activité et le repos.  
 
2- Structure et Fonction sont indissociables
et étroitement interdépendantes l'une
de l'autre.
 

En intervenant sur la structure, l'ostéopathe lui redonne
l'harmonie perdue afin de permettre la meilleure fonction
possible.

A l'inverse, le rétablissement fonctionnel d'un système
organique va potentialiser l'équilibre au sein de sa structure.


3- L'organisme humain a une capacité d'autoguérison.


Nous savons aujourd'hui que le corps peut générer
un grand nombre de substances curatives dont
l'efficacité dépend de l'état des tissus, mais aussi
des facteurs psychiques, mentaux et sociaux.

Les capacités d'autoguérison peuvent s'exprimer
pleinement tant que le corps est correctement
équilibré.
En levant les barrières structurelles par des techniques
manuelles spécifiques; en traitant les troubles
fonctionnels détectés lors de l'anamnèse,
l'ostéopathe relance les mécanismes d'autorégulation
et d'autoguérison du corps humain.

Comme le disait A.T. STILL:

 
"Si l'ostéopathie ajuste, c'est la nature qui guérit."










Créer un site
Créer un site